Les puces - Comment les combattre ?

Pour combattre ce parasite, quelques questions simples à se poser :

Comment s’apercevoir de la présence de puces sur mon animal ?

Tout d’abord, votre animal aura tendance à se gratter plus fréquemment. L’observation d’excréments (sous la forme de petits points noirs) dans le pelage de votre animal est aussi caractéristique de la présence de puces. Pour être certain de leur existence chez votre animal, brossez-le et appliquez votre peigne ou votre brosse sur un coton ou un papier humidifié. Si le coton ou le papier prend une couleur rouge/brunâtre (présence de sang au sein des excréments), votre animal a des puces.

Cependant, les puces ne sont pas faciles à observer directement et ce n'est pas parce que l'on n'en voit pas sur l'animal, qu'il n'y en a pas.

Où mon animal peut-il attraper des puces ?

10% des formes totales de puces sont sur le dos de votre animal et le reste des formes dans son environnement proche. Une puce trouvée sur l’animal, c’est plus de 100 formes immatures dans son environnement proche (canapé, moquette, parquet, rideaux, voiture).
A l'extérieur, votre chien et votre chat peuvent attraper des puces au contact d'un autre chat ou d'un autre chien. Les animaux sauvages sont aussi vecteurs de puces. Ce mode de contamination est mineur par rapport à la contamination environnemental.

Quels dangers représentent les puces pour mon animal ?

Chez de nombreux animaux, la salive des puces entraîne des réactions cutanées : la DAPP (Dermatite par Allergies aux Piqûres de Puces). Cette dermatite qui apparaît classiquement en été se traduit par des érythèmes (rougeurs), des papules (boutons rouges) ou des croûtes extrêmement prurigineuses souvent localisées initialement au bas du dos. Ces dermatites sont susceptibles de se généraliser et de s’infecter très vite. La D.A.P.P est une maladie nécessitant la consultation chez le vétérinaire. De plus, les puces sont des intermédiaires obligatoires dans le cycle de développement de certains ténia (vers parasites de l'intestin) : les chiens et les chats se contaminent en ingérant des puces porteuses de larves de dypilidium.

Comment débarrasser mon animal des puces et éviter que les contaminations ne se transforment en infestations ?

En cas de d’infestation déclarée, vous pouvez utiliser FIPROLINE®, en spray ou en pipettes dont le principe actif, le fipronil, va permettre une élimination des parasites.

Y a t-il un comportement spécifique à adopter avec mon chiot ou mon chaton ?

Les jeunes animaux sont particulièrement sensibles aux infestations par les puces car leur peau est plus fine.
Les puces peuvent leur transmettre des parasites internes. Leur protection est donc indispensable : la prévention de l’infestation parasitaire est aussi importante que chez l’adulte. FIPROLINE® SPRAY peut être utilisé dès 2 jours chez le chiot et le chaton.

Questions
reponses
Notre
gamme
Habitat
Adoptez notre programme antiparasitaire
Où trouver
fiproline®